Vous êtes ici

Back to top

Intelligence artificielle

Le Royaume-Uni a développé un drone de combat autonome (IA) muni de deux fusils

Les technologies embarquées dans les drones militaires et grand public ont fait un bond en avant ces dernières années, et les craintes pour la sécurité et la vie privée, que ce soit pour les véhicules d’observation et les drones militaires, suivent la même tendance. Récemment, le Royaume-Uni s’est lancé dans un projet de développement d’un drone armé et autonome doté d’intelligence artificielle.

Français

Etats-Unis : L'intelligence artificielle, une menace à considérer?

Un groupe de chercheurs américains a publié un rapport pour alerter l opinion publique quant aux risques engendrés par le recours de plus en plus fréquent aux logiciels d intelligence artificielle. Ceux-ci seraient notamment employés pour des entretiens d embauche à distance et promettraient une reconnaissance des émotions du candidat, en dehors de tout fondement scientifique.

Français

Intel Nervana : Les premiers processeurs pour l'intelligence artificielle

APRNEWS - À l'occasion de la conférence Hot Chips 31 qui s'est déroulée du 18 au 20 août à l'université Stanford aux États-Unis, Intel a dévoilé de nouvelles puces décrites comme étant des accélérateurs d'intelligence artificielle haute performance. Elles sont baptisées Intel Nervana « Neural Network Processors » (NNP) ou processeurs à réseau neuronal.

Français

Voici Norman, la première intelligence artificielle «psychopathe»

APRNEWS - Une équipe de chercheurs au Massachusetts Institute of Technology (MIT) vient de créer la première intelligence artificielle psychopathe: Norman. Son nom est directement inspiré du personnage de Norman Bates mis en scène par Alfred Hitchcock dans le film Psychose. Vous savez ce personnage (attention spoiler) qui empaille sa mère et finit par s’habiller comme elle.

Français

Intelligence artificielle : $35 milliards d’économie par an, les avions sans pilote pourront voir le jour d’ici 2025

NEWAERO- 35 milliards de dollars par an, c’est la somme que pourrait économiser le transport aérien en implémentant les technologies permettant de faire  voler les avions sans pilote, selon l’étude de  la Banque suisse UBS publié le lundi 07 Août.

A en croire  les experts qui ont tablé   sur ce scenario, les avions sans pilote sont « techniquement realisables »  et pourront  voir le jour d’ici 2025.

Français
S'abonner à RSS - Intelligence artificielle