Vous êtes ici

Back to top

Ibrahim Boubacar KEITA

Les armées française et malienne éliminent une centaine de jihadistes dans le centre du Mali

Alors que la junte qui dirigeait la transition au Mali a officiellement été dissoute mardi, l'armée malienne a annoncé avoir neutralisé une centaine de jihadistes dans le centre du pays, lors d'une opération conjointe avec la France. Cette annonce intervient à l'approche d'un sommet qui réunira au Tchad, en février, Paris et ses partenaires du Sahel.

Français

Mali : Soumaïla Cissé est enfin libre

Le chef de file de l'opposition malienne, 70 ans, qui a été enlevé alors qu'il faisait campagne à l'approche des élections législatives, est monté à bord d'un avion dans le nord du Mali avec l'humanitaire française Sophie Petronin. Le vol en provenance de la région de Kidal se dirigeait vers Gao puis sur la capitale, Bamako, selon une source gouvernementale qui a requis l'anonymat. 

Français

Mali : La Minusma enquête sur les morts lors des manifestations et pendant le coup d'état

Trois morts à Kayes, un à Sikasso, quatorze à Bamako, et plus de 150 blessés.

Voilà le bilan de la répression des différentes journées de manifestations qui ont précédé la chute de l’ex-président Ibrahim Boubacar Keita, selon les recoupements effectués par les enquêteurs de la Minusma, la force de l'ONU dans le pays. Ils ont été victimes de différentes forces de sécurité maliennes : police, gendarmerie et Forsat, la force antiterroriste, dont les enquêteurs onusiens questionnent l’utilisation.

Français

Au Mali, l'armée française tue accidentellement un civil

L'armée française a tué accidentellement un civil malien et blessé deux autres, mardi 1er septembre, lors d'un incident dans le nord-est du Mali.

Selon un communiqué de l'état-major français, les membres de la force anti-jihadiste Barkhane ont effectué des tirs de sommation lorsqu'un bus circulant à vive allure a refusé de ralentir.

Français

Mali: la junte propose une transition de trois ans avec une direction militaire

La junte, au pouvoir Mali depuis qu'elle a renversé le président Ibrahim Boubacar Keita le 18 août, souhaite qu'un organe de transition dirigé par un militaire soit mis en place pour une période de trois ans, selon des sources internes à la junte et à la Cédéao.

Des informations qui surviennent à l'issue de 48h de pourparlers avec entre l'organisation ouest-africaine, venue en délégation à Bamako, et les officiers du Conseil national pour le salut du peuple.

Français

Les États-Unis ne sont pas sûrs si ce qui s’est passé au Mali est un coup d’État

"Par rapport à ce qui s’est passé au Mali, nous sommes en train d’analyser les normes juridiques pour déterminer si oui ou non on peut qualifier cela de coup d’État", a déclaré vendredi J. Peter Pham, l’envoyé spécial des États-Unis au Sahel.

Ses propos font suite à la révélation par le quotidien Washington Post que certains des officiers qui ont renversé le président malien Ibrahim Boubacar Keïta, 75 ans, avaient été formés aux États-Unis.

Français

Mali : un expert de l’ONU appelle les putschistes à rétablir l’Etat de droit et respecter les droits de l’homme

L'Expert indépendant des Nations Unies sur la situation des droits de l'homme au Mali, Alioune Tine, a condamné l'arrestation et la détention du Président Keïta lors d'un coup d'État militaire le 18 août.

Il a appelé les putschistes à libérer le chef d’Etat malien ainsi que les membres de son gouvernement et à protéger leur intégrité physique ainsi que celle des membres de leur famille.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Ibrahim Boubacar KEITA