Vous êtes ici

Back to top

Ibrahim Boubacar Keïta (IBK)

Mali : IBK a quitté le pays avec la bénédiction du CNSP

L'ex-président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, a quitté samedi soir Bamako pour des soins aux Emirats arabes unis, plus de deux semaines après son renversement par une junte qui a ouvert le même jour des consultations sur la transition.

M. Keïta dit IBK, "a quitté par vol spécial Bamako cette nuit pour Abou Dhabi pour des soins" médicaux, a dit à l'AFP une source aéroportuaire.

Français

Crise malienne: début des concertations nationales sur la transition

La junte au pouvoir au Mali depuis trois semaines lance samedi et dimanche, sous le regard attentif de la communauté internationale, une vaste consultation avec les partis politiques et la société civile, sur la transition censée ramener les civils à la tête de ce pays en proie aux attaques jihadistes meurtrières.

 

Français

Hospitalisation d'IBK: l’ex-président malien «se porte bien» et va regagner son domicile

Un malaise qui n’était pas dangereux, qui n’était pas grave, selon des sources hospitalières.

L'ancien chef de l'État a encore passé une nuit dans la clinique privée de Bamako où il avait été admis. Son entourage se veut aujourd’hui rassurant : « Il se porte bien, il a fait toutes les analyses, tous les examens. » Son médecin personnel, qui le suit depuis plusieurs années, n’est pas loin de lui.

Français

Mali: " Les religieux sont devenus incontournables " selon un analyste malien

Le jeune chercheur malien, Baba Dakono, Secrétaire exécutif de l’Observatoire Citoyen sur la Gouvernance et la Sécurité analyse, pour APAnews, la situation au Mali, deux semaines après la chute du président Keïta.

Près de deux semaines après avoir pris le pouvoir, les colonels du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) n’ont toujours pas désigné les organes censés diriger la transition vers un retour à un ordre constitutionnel au Mali. Pourquoi ?

Français

Mali : Ibrahim Boubacar Keïta hospitalisé

L’ancien chef de l’État malien a été transporté mardi 1er septembre en fin de journée à la clinique Pasteur, un établissement privé de Bamako désormais sécurisé par les hommes du Comité national pour le salut du peuple (CNSP).

Selon nos sources, il aurait été victime d’un malaise, dont les symptômes rappellent ceux d’un accident vasculaire cérébral.

Français

Mali : après un premier couac, la junte et le M5-RFP « dissipent » tout malentendu

L’incertitude aura plané jusqu’au début de la rencontre entre le Mouvement du 5 juin- Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) et le Comité national pour le salut du peuple (CNSP) samedi. C’est finalement aux environs de 21 heures que les deux organisations se sont retrouvées au Prytanée militaire de Kati pour une rencontre qui se voulait discrète.

Français

Mali : dans la chute de IBK, Paris a t-il laissé faire ?

Pour  cerner les enjeux de  la crise socio-politique malienne qui a conduit au putsch, il est important de prendre en compte le fait qu’elle résulte, non pas d’une crise post- électorale, mais de la difficulté du Président Ibrahima Boubacar Keita (IBK) de gérer les problèmes sécuritaires que vit son pays depuis l’occupation, sous l’ère de son prédécesseur, Amadou Toumani Touré, de la zone Nord par des nébuleuses islamiques et terroristes alliées à certains groupe séparatistes.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Ibrahim Boubacar Keïta (IBK)