Vous êtes ici

Back to top

Ethiopie

Ethiopie : l'UE retarde un appui budgétaire de 88,5 millions d'euros en raison du conflit au Tigré

Resté sourd aux appels de la communauté internationale pour l’arrêt des hostilités et l’instauration d’un dialogue depuis le début du conflit au Tigré, le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, fait désormais face à ses premières pressions économiques.

L'Union européenne va reporter le versement de près de 88,5 millions d'euros d'appui budgétaire à l'Ethiopie, en raison du conflit au Tigré, selon un document interne consulté, mercredi, par l' AFP .

Français

Des routes et aéroports endommagés pourraient ralentir le travail d'aide dans le Tigré

Les travailleurs humanitaires qui espèrent accéder à la région éthiopienne du Tigré devront surmonter des défis tels que les infrastructures endommagées de la région pour développer des tonnes d'articles de secours pour ceux qui en ont besoin.

Après près d'un mois de combats, l'étendue des dégâts sur les routes et les aéroports de l'État n'est connue que maintenant.

Français

Un engin explosif atteint un policier dans la capitale éthiopienne

Une petite explosion a secoué mardi le district de Bole, à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne, ont déclaré des témoins et des autorités, blessant légèrement un policier sur les lieux lors de tentatives de détonation contrôlée.

Le gouvernement a accusé le Front de libération du peuple du Tigré du nord (TPLF) d'avoir planifié des attaques à Addis-Abeba, mais rien n'indique immédiatement que l'incident était lié à leur guerre d'un mois dans le nord de l'Éthiopie.

Français

Ethiopie : le prix Nobel de la paix est allé en guerre… pour préserver la paix

En Ethiopie, le premier ministre Abiy Ahmed a annoncé la prise de Mekele, principale ville en Tigré tenue par les rebelles de la région menés par leurs dirigeants. Une guerre qui, si elle est terminée, aura duré 3 semaines. Mais il semblerait que les dirigeants de la région ne veulent pas s’avouer vaincus. Des tirs auraient même ciblé l’Erythrée accusée de soutenir les autorités éthiopiennes.

Abiy Ahmed prix Nobel de la paix

Français

Pages

S'abonner à RSS - Ethiopie