Vous êtes ici

Back to top

Environnement

APR NEWS - Côte d'Ivoire : Cop 15, portée et impact de l'initiative d'Abidjan

APRNEWS - La COP 15, évènement historique qui accueille plus de 5 000 participants issus de 197 pays, sera marquée par deux grands sommets. Notamment, le sommet des Chefs d’État et le sommet dit "Une seule planète". Le Président de la République, Alassane Ouattara a présenté à ses pairs et invités "L’initiative d’Abidjan" appelée "Abidjan Legacy Program". "L’initiative d’Abidjan", de quoi s’agit-il ? L’initiative d’Abidjan est une réponse de la Côte d’Ivoire à la problématique abordée par la Cop 15.

Français

APR NEWS : Thione Niang exporte le modèle Jeufzone au Togo

APRNEWS - «  Après le Sénégal, le Togo prend une place prépondérante dans l’engagement pour l’autosuffisance alimentaire de notre continent. », a indiqué sur sa page Facebook l’entrepreneur d’origine Kaolack et qui fait figure de modèle pour de nombreux jeunes du continent, et très proche de Barack Obama et du rappeur sénégalo-américain Akon.

Français

APR NEWS : Environnement - 2 648 hectares de forêt protégés sous surveillance numérique

Convaincu que la biodiversité joue un rôle primordial dans l’équilibre de la planète, la SOGB fait de la protection environnementale le cœur de sa politique de développement durable. Cela se traduit par la mise en place de zones de forêts protégées et interdites d’activités humaines (chasse, pêche, culture...) afin de préserver leurs écosystèmes, indispensables à la vie.

Français

APR NEWS : Stress hydrique dans les tuyaux de Dakar

APRNEWS - "On se lève à 4H00 et 5H00 du matin pour avoir de l'eau. Sinon, à 5H30, il n'y en a plus. Des fois, ça arrive qu'on soit pendant deux ou trois jours sans une goutte d'eau", explique Sidy Fall, 44 ans, dans sa cuisine du quartier populaire de Gueule-Tapée. Le dessous de l'évier et la salle de bains adjacente sont encombrés de bouteilles en plastique pour faire des réserves.

Français

APR NEWS : Tchad - il faut sauver la forêt de Walia

APRNEWS - La forêt de Walia se réduit comme peau de chagrin. Les arbres denses et entremêlés d’il y a quelques années ont laissé place à une surface, par endroit accidentée, prise d’assaut par une population nomade qui y a installé des tentes. La nature ayant horreur du vide. Les branches de quelques arbres qui sont encore visibles sont arrachées par des chameaux et autres ruminants. Accélérant davantage son sort funeste.  

Français

Pages

S'abonner à RSS - Environnement