Vous êtes ici

Back to top

Enfants

Cameroun: Douala, elle empoisonne deux enfants en voulant tuer sa coépouse

Les deux morts sont âgés de 8 et 1 an et la présumée meurtrière Rayanatou est gardée à vue à la brigade de gendarmerie de Bojongo.

C’est un drame familial qui ébranle les populations de Bonaberi dans le 4e arrondissement de la ville de Douala. Depuis la révélation de ce meurtre hier 17 août, c’est la consternation au lieu dit Carrefour Music. Une femme nommée Rayanatou a tué par empoisonnement deux enfants d’une famille voisine en voulant tuer sa coépouse.

Français

Burundi : Chassés de la rue, ils reviennent au galop

Malgré la politique de réintégration des enfants en situation de rue, un échec semble évident : ils sont là certains quartiers et à chaque coin de rue au centre-ville de Bujumbura et aux chefs-lieux des provinces, leur nombre augmente chaque jour. Un constat fait ce mardi 15 juin à la veille de la célébration de la journée internationale de l’enfant africain.

Français

Nigeria : la police traque 200 enfants kidnappés

Les autorités nigérianes ont déclaré mardi qu'environ 200 enfants avaient été saisis lors du dernier enlèvement d'une école dans son nord violent, mais elles ont exclu d'assurer leur liberté en payant une rançon.

La police tentait de suivre l'itinéraire emprunté par les ravisseurs avec les enfants, qui ont été arrêtés dimanche lors d'un raid contre une école islamique dans l'État du centre-nord du Niger, a déclaré à Reuters un responsable du gouvernement local.

Français

Côte d'Ivoire : Lancement officiel de l’ONG TONTON JO, « pour un peu plus d’humanité »

L’après-midi de ce samedi 08 mai 2021 a été marquée par le lancement officiel de l’ONG TONTON JO. C’était au cours d’une conférence de presse animée par M. Claude Kahil et M. Christophe Alla, respectivement vice-président et secrétaire général de ladite ONG, a l’Eifill’s Hôtel’s, sise à la palmeraie, dans la commune de Cocody.

Français

USA : le fils de Biden appelle ceux de Trump à chercher du travail

Tout au long de son mandat et durant sa campagne présidentielle, l’ancien chef de l’Etat américain Donald Trump avait bénéficié du soutien de ses enfants, notamment Ivanka, Eric et Donald Jr. Trump. Ceux-ci ont non seulement défendu leur père, mais ont aussi attaqué frontalement le camp des démocrates. Pour s’en prendre à l’actuel président des Etats-Unis, Joe Biden, ces derniers s’étaient attaqués au fils de celui-ci, Hunter Biden.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Enfants