Vous êtes ici

Back to top

Ebrahim Raïssi

Nucléaire iranien: reprise des négociations sous haute tension

Après cinq mois de pause, les négociateurs sur le nucléaire iranien se retrouvent lundi à Vienne mais l'atmosphère est tendue et les analystes peu optimistes sur les chances de ressusciter rapidement l'accord international de 2015, en plein délitement.

Ils s'étaient quittés en juin sur une note positive, se disant "proches d'un accord", mais l'arrivée au pouvoir en Iran du président ultraconservateur Ebrahim Raïssi a changé la donne.

Français

La presse conservatrice iranienne salue l'élection d'Ebrahim Raïssi

La presse conservatrice de Téhéran a salué dimanche l'élection à la présidence d'Ebrahim Raïssi, qui va devoir s'atteler à la tâche de relever une économie nationale minée par les sanctions américaines.

Chef de l'Autorité judiciaire, M. Raïssi, ultraconservateur âgé de 60 ans, a été proclamé vainqueur samedi de la présidentielle, avec près de 62% des voix.

Français

Nucléaire iranien : les discussions "se rapprochent" d'un accord

Les négociateurs qui tentent de ressusciter l'accord sur le nucléaire iranien "se rapprochent" mais des points d'achoppement demeurent, constatent plusieurs diplomates à l'issue d'un nouveau round de discussions à Vienne, au lendemain de l'élection de l'ultra-conservateur Ebrahim Raïssi à la présidentielle en Iran. 

Français

Iran : L'ultraconservateur Ebrahim Raïssi élu Président selon les résultats provisoires

L'ultraconservateur Ebrahim Raïssi, a remporté la présidentielle Iranienne de vendredi 18 juin au premier tour avec plus de 62% des voix, selon des résultats officiels partiels publiés ce samedi 19 juin en fin de matinée, à en croire plusieurs médias internationaux. Ebrahim Raïssi a obtenu plus de 17,8 millions de voix, sur 28,6 millions de bulletins dépouillés, selon les résultats provisoires communiquées par la Commission nationale électorale (CNE).

Français

Présidentielle en Iran : l'un des deux candidats réformistes se retire

À deux jours de l'élection présidentielle en Iran, le réformateur Mohsen Mehralizadeh s'est retiré de la course. Parmi les six candidats restants, ne figure plus qu'un seul réformateur. L'utraconservateur Ebrahim Raïssi fait toujours figure de favori et les sondages prédisent une abstention record.

Français
S'abonner à RSS - Ebrahim Raïssi