Vous êtes ici

Back to top

Démocratie

APRNEWS : «Partout dans le monde, la démocratie recule...» (Antonio Guterres)

APRNEWS - « Nous célébrons aujourd’hui le 15ème anniversaire de la Journée internationale de la démocratie. Pourtant, partout dans le monde, la démocratie recule. La sphère publique se rétrécit. La méfiance et la désinformation gagnent du terrain. Et la polarisation sape les institutions démocratiques. L’heure est venue de tirer la sonnette d’alarme.

Français

APRNEWS : Soudan : Au moins 7 morts lors de manifestations anti-putsch

Si chaque semaine les Soudanais manifestent pour réclamer que le pouvoir soit rendu aux civils, jeudi est la journée la plus meurtrière depuis des mois et l'une de celle qui a le plus mobilisé.

Sept manifestants ont été abattus par les forces de sécurité, cinq au moins --dont un mineur-- par des balles tirées "dans la poitrine", "la tête" ou "le dos", ont rapporté des médecins, dénonçant aussi des tirs de grenades lacrymogènes à l'intérieur d'hôpitaux.

Français

Guinée : la junte s'entretient avec les dirigeants politiques

Lueur d’espoir pour le retour à un régime civil en Guinée.

Après le coup d’état militaire qui a renversé le président Alpha Condé le 5 septembre dernier, la junte s’entretient avec les principaux acteurs de la société civile pour déterminer la forme que devrait prendre la période de transition.

Depuis mardi, une série de pourparlers organisés par le chef de la junte Mamady Doumbouya est en cours.

Français

Colonel Doumbouya persiste : «Nous n’accepterons pas de commettre les mêmes erreurs que nos aînés»

Le patron du CNRD, a rencontré successivement, les acteurs politiques, les leaders religieux et les coordinations régionales dans la journée du mardi 14 septembre 2021. Les éloges et les messages de satisfaction n’ont pas manqué envers le nouvel homme fort de la Guinée.

Considéré comme le “libérateur”, le Colonel Mamady Doumbouya a tout de même pris la parole pour élucider ses missions ou du moins, celles de la junte au pouvoir, après le putsch.

Français

Brésil: la Cour suprême se défend face aux attaques présidentielles

Forte réaction de la Cour suprême au Brésil au lendemain des attaques lancées contre le pouvoir judiciaire par Jair Bolsonaro, devant des centaines de milliers de manifestants venus l’acclamer lors de la fête de l’indépendance célébrée mardi. Les plus exaltés réclamaient la fermeture de la Cour suprême. Pour beaucoup, c’est l’avenir de la démocratie qui est en jeu. 

Français

Pages

S'abonner à RSS - Démocratie