Vous êtes ici

Back to top

Covid-19

Covid-19 : Les Seychelles en passe d'atteindre une "immunité collective"

Les Seychelles ont déclaré qu'elles espéraient atteindre une "immunité collective" contre le coronavirus d'ici la mi-mars.

Les autorités seychelloises ont administré des doses Sinopharm développées par les Chinois, qui ont été données par les Émirats arabes unis, ainsi que le vaccin Covishield développé par AstraZeneca.

A cette allure, l’archipel pourrait être l’un des premiers pays au monde à obtenir une protection aussi étendue contre la Covid-19.

Français

Covid: la France approuve le vaccin AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Le gouvernement français affirme que les personnes âgées atteintes de maladies préexistantes peuvent désormais se faire vacciner contre le Covid-19 d'AstraZeneca, révisant ainsi sa position sur la question.

"Les personnes atteintes de comorbidités peuvent être vaccinées avec AstraZeneca, y compris celles âgées de 65 à 74 ans", a déclaré le ministre de la Santé.

Français

L'activité industrielle de Pékin ralentit pour le troisième mois consécutif

L'indice Caixin tombe à 50,6 points en février, contre 51,5 en janvier. La demande intérieure et étrangère a chuté en raison de la pandémie. Les entreprises chinoises arrêtent d'embaucher. Alarme déclenchée sur la baisse des recettes fiscales. Le fardeau de la dette accumulée par les gouvernements locaux.

La production industrielle en Chine a ralenti pour le troisième mois consécutif, signe que la reprise économique après le pic de la pandémie Covid-19 est encore fragile.

Français

Vente d'alcool prolongée et couvre-feu raccourci en Afrique du Sud

L' Afrique du Sud est passé directement du niveau d'alerte 3 au niveau d'alerte 1. Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a allégé quelques restrictions imposées pour endiguer la propagation du Covid-19 dans le pays.

Désormais la vente d'alcool se fera jusqu'à l'heure du couvre feu, et le couvre feu est raccourci de minuit à 4h00. Ce nouvel allègement devrait permettre une reprise de la plupart des activités économiques.

Français

Restriction des libertés : l’ONU indexe la Chine et la Russie

La Chine et la Russie sont dans le collimateur de la Haute-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme. En effet, ce vendredi 26 février, profitant d’un message vidéo, Michelle Bachelet a identifié ces deux pays comme étant ceux dans lesquels il y a des restrictions de liberté. L’officielle des Nations Unies déclare concernant la Russie qu’il y a eu beaucoup de dispositions légales qui limitent les libertés fondamentales au cours de l’année écoulée.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Covid-19