Vous êtes ici

Back to top

Cour suprême

APRNEWS - États-Unis: La Cour suprême révoque le droit à l'avortement

APRNEWS - Dans une volte-face historique, la très conservatrice Cour suprême des États-Unis a enterré ce vendredi 24 juin un arrêt qui, depuis près d’un demi-siècle, garantissait le droit des Américaines à avorter mais n’avait jamais été accepté par la droite religieuse. 

Cette décision ne rend pas les interruptions de grossesse illégales, mais renvoie les États-Unis à la situation en vigueur avant l’arrêt emblématique “Roe v. Wade” de 1973, quand chaque État était libre de les autoriser ou non.

Français

Togo: le président de la Cour suprême tape du poing sur la table

Après une première sortie en août dernier dénonçant les abus des juges, le président du Conseil supérieur de la magistrature a annoncé à la surprise générale vendredi dernier la suspension de toutes décisions judiciaires portant expulsions forcées et massives, démolitions d’immeubles et tout déguerpissement.

Français

Brésil: la Cour suprême se défend face aux attaques présidentielles

Forte réaction de la Cour suprême au Brésil au lendemain des attaques lancées contre le pouvoir judiciaire par Jair Bolsonaro, devant des centaines de milliers de manifestants venus l’acclamer lors de la fête de l’indépendance célébrée mardi. Les plus exaltés réclamaient la fermeture de la Cour suprême. Pour beaucoup, c’est l’avenir de la démocratie qui est en jeu. 

Français

Salvador: la Cour suprême autorise le président Bukele à se représenter

C’était une décision attendue. Au Salvador, la Cour suprême a donné son feu vert ce vendredi au président Nayib Bukele pour qu’il puisse se présenter à la prochaine élection présidentielle dans un pays où la Constitution interdit pourtant de briguer deux mandats successifs à la présidence. Une décision fortement critiquée par l’opposition qui la juge anticonstitutionnelle, mais qui ne pourra pas être contestée.

Français

Les Amérindiens du Brésil suspendus à une décision majeure de la Cour suprême

La question indigène est au centre des attentions au Brésil ce mercredi. La Cour suprême doit trancher une polémique sur la démarcation des terres réservées aux Amérindiens. Au centre des débats : une « thèse temporelle » qui ne reconnaît comme ancestrales que les terres qui étaient occupées par les indigènes quand a été promulguée la Constitution, en 1988.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Cour suprême