Vous êtes ici

Back to top

Civils

Le HCR alerte sur la situation humanitaire dans le nord du Cameroun

​​​​​​​Des affrontements entre éleveurs arabes Choa et pêcheurs Mousgoum ont causé la mort d'au moins 32 personnes dans le nord du Cameroun. Interview avec le HCR.

Des affrontements entre éleveurs arabes Choa et pêcheurs Mousgoum ont causé la mort d'au moins 32 personnes dans le nord du Cameroun.

Français

Burkina Faso : une dizaine de civils et des militaires tués dans plusieurs attaques

Plusieurs dizaines de personnes, notamment des civils et des militaires, ont été tuées, mercredi, lors de l'attaque de plusieurs villages dans le nord du Burkina Faso. 

Plusieurs villages ont été attaqués par des jihadistes présumés, mercredi 4 août, dans le nord du Burkina Faso, tuant 30 personnes, des civils, des militaires et des supplétifs de l'armée,  a annoncé jeudi le ministère burkinabè de la Défense.

Français

Burkina Faso : Au moins trente civils tués et un village saccagé dans une région de l'est du pays

Au Burkina Faso au moins trente personnes, des civils, ont été tués ce lundi 3 mai dans l’attaque du hameau de culture de Kodyel, dans le département de Foutouri, environ 145 km de Fada Ngourma dans la région de l’Est. Des hommes armés non encore identifiés ont investi le village très tôt hier matin et se sont attaqués aux populations, malgré l’intervention des Volontaires pour la défense de la patrie, les supplétifs civils des forces armées. Bilan : au moins 30 morts.

Français

Attaque jihadiste dans le nord-est du Nigeria, au moins 11 civils tués

Au moins 11 civils ont été tués vendredi soir dans une ville du nord-est du Nigeria, envahie par des jihadistes liés à l'Etat islamique (EI) qui s'y trouvaient toujours samedi, ont indiqué à l'AFP une autorité locale et des habitants.

Des combattants du Groupe Etat islamique en Afrique de l'Ouest (Iswap), arrivés dans 8 véhicules surmontés d'armes automatiques, ont envahi la ville de Geidam, dans l'Etat de Yobe, peu avant la rupture du jeûne du ramadan.

Français

Niger: les attaques de masse contre les civils, nouvelle méthode sauvage des jihadistes

Des attaques sans précédent contre des villages et des campements dans l’ouest du Niger ont fait plus de 200 morts en l'espace de six jours. Ces violences n’ont pas été revendiquées, mais elles portent la marque du groupe État islamique au Grand Sahara, seul grand groupe jihadiste dans cette zone suffisamment bien organisé pour mener des assauts de cette ampleur. Depuis le début de l'année, quatre attaques ont visé des civils dans cette zone. Le gouvernement parle d'un nouveau mode opératoire.

Français

Cameroun : quatre civils tués par Boko Haram dans l'Extrême-Nord

L'incident s'est produit dans la ville de Waza, à proximité de la frontière avec le Nigeria, fief de Boko Haram. D'après les sources locales, les quatre civils tués étaient des bergers.

Après une relative accalmie grâce notamment aux opérations des forces de défense et de sécurité, on assiste depuis quelque temps à une reprise des activités de la secte terroriste dans cette partie du Cameroun, selon des observateurs locaux.

Français

Cameroun: 10 séparatistes neutralisés

"Dix terroristes sécessionnistes ont été neutralisés, dont trois femmes", lors d'un affrontement entre des militaires et des séparatistes dans la localité de "Small Babanki", dans la région du Nord-Ouest, a affirmé le ministre camerounais de la Communication, René Emmanuel Sadi, dans un communiqué.

Il a précisé qu'un commandant séparatiste connu sous le sobriquet de "général Fire man" fait partie des personnes abattues.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Civils