Vous êtes ici

Back to top

Burkina Faso

Burkina: Attaques djihadistes, 1650 civils et militaires tués en cinq ans

Dans le même temps, les forces de sécurité burkinabè sont accusées de la mort de 588 civils. «Entre avril 2015 et mai 2020, les groupes terroristes ont mené au moins 580 attaques ciblant surtout l'armée, des commissariats de police, des milices avec lesquelles l'Etat coopère, des écoles, des mairies.

Français

Côte d’Ivoire : attaque de Kafolo, un groupe terroriste soupçonné

En Côte d’Ivoire, un poste de contrôle conjoint Armée-gendarmerie a été attaqué dans le Nord par des individus armés non identifiés, faisant 12 morts et 6 blessés dans les rangs des forces armées ivoiriennes. Depuis lors, l’attaque n’a toujours pas été revendiquée. Toutefois, un groupement terroriste est particulièrement soupçonné d’être derrière cette opération meurtrière.

Français

Burkina : A la rencontre de Fatimata Sangaré, déplacée depuis juillet 2019

Il est 9h quand nous arrivons dans la zone “non-lotie” de Lalgwéogo à Yagma. Nous traversons une grande surface déserte sur laquelle des femmes balaient, ramassent du sable pour vendre.

Ce sont des déplacées internes ayant fui le terrorisme.

Après les salutations d’usage, une des femmes accepte s’ouvrir à nous. Il s’agit de Fatimata Sangaré, mère d’une dizaine d’enfants, ayant abandonné sa maison à Tongomayel pour sauver sa vie, ainsi que celle de sa famille. 

Français

Burkina Faso : Au mois une cinquantaine de morts en 48 h dans des attaques

Le porte parole du gouvernement a annoncé au moins 50 morts en 48 heures dans trois attaques au nord et à l'est du Burkina Faso.

Selon Remy Fulgance Dandjinou, deux attaques attribuées à des hommes armés ont ciblé des marchés et une autre un convoi humanitaire.

Il signale que pour la seule journée du 30 mai les insurgés ont tué au moins 35 personnes au centre nord et à l'est du pays.

Français

Burkina : Opération antidjihadiste, 8 morts et 38 arrestations a la frontière de la Cote d'Ivoire

« La zone est sous contrôle ». Huit djihadistes présumés ont été tués et 38 suspects interpellés au cours d'une opération conjointe entre les armées burkinabée et ivoirienne, à la frontière des deux pays, ces derniers jours, selon un communiqué de l'armée ivoirienne diffusé dimanche.

Français

Burkina Faso : les familles des 12 détenus morts en cellule exigent des explications

Selon un proche d’une victime, ils étaient environ une quarantaine à avoir été interpellés dans l’après-midi du lundi dans le marché de Pentchangou à 5 km de Tanwalbougou.

Au lendemain de leur arrestation, une délégation des familles s'est rendue à la brigade de gendarmerie pour s’enquérir des nouvelles. « Une fois sur place le commandant de brigade fait savoir qu’aucune personne n’a été arrêté par ses hommes », relate notre source. 

Français

Covid-19 : La Côte d’Ivoire passe la vitesse supérieure dans la lutte

Comme le Burkina Faso ou encore le Sénégal, la Côte d’Ivoire a fait appel et reçu un renfort de médecins chinois afin de venir à bout, le plus rapidement possible, du Covid-19.
Aprnews a eu l’information par une note dont le ministère ivoirien de la Santé et de l’hygiène publique lui a fait parvenir copie.

Français

Burkina Faso : Deux attaques Jihadistes font 19 morts

"Très tôt ce matin, aux environs de 3H00 (locales et GMT), le détachement militaire de Sollé a été attaqué par un groupe armé terroriste. Le bilan provisoire est de cinq militaires tués et trois blessés", a déclaré à l’AFP une source sécuritaire.

"Quatre éléments du détachement sont toujours portés disparus et des recherches sont en cours pour les retrouver, en même temps que s’opère un ratissage contre les assaillants", a précisé une autre source sécuritaire.

Français

Burkina : Covid-19, une autorité déclarée positive

La maladie à coronavirus continue de faire des victimes, dans les rangs des autorités au Burkina Faso. Une cinquième autorité vient d’être testée positive le lundi 23 mars 2020.

De 75, le pays des hommes intègres passe à 99 cas ce jour, en ce qui concerne la pandémie. On note parmi, 39 femmes et 60 hommes. Les autorités n’en sont pas épargnées. Notamment, Harouna Kaboré, le cinquième ministre à contracter le virus. 

Français

Pages

S'abonner à RSS - Burkina Faso