Vous êtes ici

Back to top

Boris Johnson

Migrants : la France rejette les patrouilles conjointes avec le Royaume-Uni

La France n'est pas disposée à mettre en œuvre des patrouilles communes avec le Royaume-Uni sur les côtes françaises dans le cadre de la lutte contre les traversées clandestines de la Manche, a déclaré jeudi le Premier ministre Jean Castex dans une lettre adressée à son homologue britannique, Boris Johnson.

Français

Royaume-Uni: Boris Johnson attendu sur plusieurs fronts au congrès annuel du parti conservateur

C’est un congrès qui tombe à pic. Ce dimanche 3 octobre débute la conférence annuelle des conservateurs au Royaume Uni. Elle a lieu à Manchester et dure quatre jours. Le Premier ministre Boris Johnson va devoir répondre au mécontentement de la population.

Augmentation du prix du gaz, pénuries d’essence, baisse des aides allouées aux plus pauvres, à l’approche des fêtes de fin d’année, une tempête hivernale frappe le Premier ministre.

Français

Royaume-Uni: augmentation des cotisations sociales, les conservateurs voient rouge

Au Royaume-Uni, Boris Johnson a annoncé mardi 7 septembre l'augmentation des cotisations sociales. Le Premier ministre souhaite renflouer les caisses du système de soins public affaibli, entre autres, par la pandémie, mais aussi financer une grande réforme de santé. Une hausse des taxes qui fait bondir le camp conservateur, d'autant plus qu'elle va à l'encontre d'une promesse de campagne du chef du gouvernement.

Français

Togo-Commonwealth : Faure Gnassingbé a pris langue avec Boris Johnson

Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé participe depuis jeudi à un sommet mondial sur l’Éducation à Londres. Il en profite pour renforcer les relations bilatérales entre son pays et l’Angleterre.

Jeudi, la journée du chef de l’Etat a été très chargée. En marge du sommet mondial sur l’éducation, Faure Gnassingbé a eu un tête-à-tête avec le Premier ministre britannique Boris Johnson.

Français

Euro: Boris Johnson dénonce les «insultes racistes» contre trois joueurs anglais

La Fédération anglaise de football s'est dite « consternée » et « dégoûtée » par les propos racistes publiés sur les réseaux sociaux à l'encontre de Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka, les trois joueurs qui ont manqué leur tir au but lors de la finale de l'Euro perdue face à l'Italie dimanche 11 juillet à Wembley. Le Premier ministre Boris Johnson a aussi dénoncé ces insultes.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Boris Johnson