Vous êtes ici

Back to top

Assaillants

Kindia: Une dizaine de morts et des assaillants arrêtés

C’est une information de dernière de minute, la minuterie qui est partie des camps Samoreyah et Kemé Boureima dans la nuit du jeudi à vendredi 16 octobre 2020 à fait plusieurs morts dans les rangs des assaillants.

Une source indique qu’il y a eu une dizaine de morts dans les rangs des assaillants et plusieurs d’entre eux ont été arrêtés. Cette opération a été pilotée par les forces spéciales, une unité d’élite de l’armée guinéenne.

Français

Burkina Faso: au moins 25 morts après l’attaque d’un convoi de déplacés

Une vingtaine de personnes sont toujours portées disparues, selon des autorités locales, après l’attaque qui a visé un convoi de déplacés internes qui rejoignaient leurs villages d’origine dans la région du Centre Nord. L’attaque a eu lieu dans la nuit du lundi au mardi. Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés évoque au moins 25 personnes tuées.

Français

Cameroun : Deux attaques font des morts et plusieurs blessés

Deux attentats attribués à Boko Haram ont fait au moins 5 morts et plusieurs blessés dans la nuit de lundi à mardi dans la région de l’Extreme-Nord, ont affirmé des sources de sécurité et administratives locales.

La première attaque s’est produite dans un camp de déplacés à Kouyape, dans l’Extreme nord. Kouyape est un canton situé à proximité de la frontière Cameroun-Nigeria.

Français

Mali : Deux Casques bleus tués dans une attaque

Alors que le convoi effectuait la liaison Tessalit-Gao, des individus armés non identifiés ont attaqué samedi vers 19h GMT le convoi logistique qui était à l’arrêt, et tué deux soldats de la paix. Les Casques bleus de la MINUSMA ont riposté avec fermeté et mis en fuite les assaillants. 

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU au Mali et chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif, a condamné cette « attaque meurtrière ».

Français

Bénin : Un poste de police attaqué près de la frontière avec le Burkina Faso

Une attaque armée a visé le commissariat de police du poste frontalier de Kérémou à la frontière entre le Bénin et Burkina Faso dans la nuit du samedi au dimanche. Des assaillants lourdement armés ont pris d’assaut le poste frontalier et ont incendié les motos et même leurs abris.

Un policier serait mort calciné et un autre blessé par balles.

D’autres agents de sécurité se seraient repliés sur Banikoara via la forêt.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Assaillants