Vous êtes ici

Back to top

Armée française

Au Mali, l'armée française tue accidentellement un civil

L'armée française a tué accidentellement un civil malien et blessé deux autres, mardi 1er septembre, lors d'un incident dans le nord-est du Mali.

Selon un communiqué de l'état-major français, les membres de la force anti-jihadiste Barkhane ont effectué des tirs de sommation lorsqu'un bus circulant à vive allure a refusé de ralentir.

Français

Mort d'Abdelmalek Droukdel: quel rôle ont joué les États-Unis?

L’état-major de l’armée française a raconté, jeudi 11 juin, dans quelles conditions Abdelmalek Droukdel, l’émir d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), avait été éliminé. Paris reconnaît un appui en matière de renseignement de la part des Américains. Ces derniers assument aussi leur part du travail et ont communiqué d'ailleurs dès ce week-end sur le sujet, via Africom, le Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Français

Mali : La France neutralise une trentaine de terroristes

APRNEWS- La ministre des Armées Florence Parly a salué "une action d'ampleur, complexe et audacieuse".

Dans la nuit de jeudi à vendredi, l'armée française a mené une opération dans le centre du Mali, dans la région de Mopti. Opération qui a permis la "mise hors de combat" d'une "trentaine de terroristes", a annoncé vendredi soir l'état-major dans un communiqué. 

Français

Sénégal : Un militaire français arrêté après une "agression"

APRNEWS- Selon le grand frère d'Oumar Watt, aucun officiel sénégalais ni français ne s'est rendu à l'hôpital, ni ne s'est rapproché de la famille pour s'enquérir de son état de santé.

Un militaire français accusé d'avoir blessé un jeune Sénégalais à Dakar a été arrêté par la gendarmerie sénégalaise et déféré au parquet.

Français

Mali- Attaque contre Barkhane : Le groupe djihadiste d’Iyad Ag-Ghali revendique l’attentat

APRNEWS- Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), principale alliance djihadiste du Sahel dirigé par Iyad Ag-Ghali, a revendiqué, ce lundi 2 juillet, l’attaque menée au Mali contre des militaires français le dimanche 1 juillet, rapporte Monde Afrique qui cite SITE, un organisme américain spécialisé dans la surveillance des groupes extrémistes.

Français

Mali : L’explosion d’une mine fait 2 morts et un blessé

APRNEWS- Deux soldats français ont été tués et un troisième blessé ce mardi 21 février, dans une explosion d’une mine au passage de leur véhicule dans la région d’Indelimane, près de Gao. 

Un véhicule blindé de l'opération Barkhane a heurté un IED (engin explosif improvisé, une mine artisanale), causant la mort de deux soldats et blessant un troisième.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Armée française