Vous êtes ici

Back to top

Agence de Presse Régionale

Bénin: Grogne contre les nouvelles taxes sur les réseaux sociaux

APRNEWS-L’utilisation de WhatsApp, Facebook, Twitter ou encore Viber est soumise à une taxe au Bénin depuis le 30 août.

Le gouvernement béninois est dans le viseur des internautes. L'introduction d'une taxe sur les réseaux sociaux est au cœur de cette mésentente. Le Bénin rejoint l'Ouganda et la Zambie dans une réforme qui créée plus de mécontents qu'il n'en faut.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Agence de Presse  Régionale