Vous êtes ici

Back to top

APRNEWS : Discours sur l'état de la nation et institution parlementaire.

Français

Un discours sur l'état de la nation, c'est un discours sur l'état de l'état de la santé politique, démocratique, économique, sociale etc, de la nation.

On peut y dire que beaucoup a été fait, mais beaucoup reste à faire.

On peut y dire que tout va bien ou certaines choses ne vont pas bien.

On peut y dire que tout va bien et qu'il nya rien à signaler.

En l'occurrence, le president a dit que tout va bien, nous sommes champions dans plusieurs domaines.

Moi, je pense plutôt que la constitution doit être modifiée pour supprimer le Sénat et donc le Congrès.

Le premier ministre ou le ministre de l'économie peut passer devant l'assemblée nationale pour présenter l'état de la nation au cours d'une séance plénière.

Dans cet auditorium du Sofitel hôtel Ivoire où j'étais, j'ai observé le nombre de députés et de sénateurs et la seule question qui m'est venue en tête était : A quoi tout ce monde sert au peuple de Côte d’Ivoire ?

Quelle est notre utilité pour le peuple de Côte d’Ivoire qui est sur les genoux et qui doit trouver chaque mois des milliards pour nourrir tous ces gens?

Les députés ne servent qu'à voter des projets de loi, aucune solution qu'ils proposeraient pour améliorer la vie politique ou le sort des Ivoiriens n'a la moindre chance d'être programmée pour débat.

L'institution parlementaire ne fonctionne pas bien.

https://t.me/+OAs7czDgJm8wZjJk

ASSALE TIÉMOKO ANTOINE

DÉPUTÉ DE LA NATION

PRESIDENT DE ADCI.