Vous êtes ici

Back to top

Sénégal : Salif Sadjo avertit les autorités sénégalaises

apr-news-Sadio-Salif / Salif Sadjo avertit les autorités sénégalaises
Mercredi, 24 janvier 2018

Sénégal : Salif Sadjo avertit les autorités sénégalaises

APRNEWS - Salif Sadjo, le chef du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) a rejeté la responsabilité de ses hommes dans l’assassinat de  bucherons à Bofa-Bayote le 6 janvier dernier.

S’exprimant depuis une radio locale située dans une forêt à quelques kilomètres de la Gambie, Sali Sadjo a fait savoir que les opérations militaires lancées par les autorités sénégalaises pourraient ‘’remettre en cause’’ le processus de paix en cours. 

Il a exigé la libération sans condition des personnes interpellées.
La Casamance, région du sud du Sénégal est en proie à des violences depuis 1982 avec la naissance de la rébellion du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC).