Vous êtes ici

Back to top

Sénégal : Décès de Maïmouna Kane, première femme ministre

apr-news/ Maïmouna Kane, la première femme ministre du Sénégal est décédé vendredi à Paris à l’âge de 82 ans
Samedi, 2 mars 2019

Sénégal : Décès de Maïmouna Kane, première femme ministre

APRNEWS- Maïmouna Kane, la première femme ministre du Sénégal est décédé vendredi à Paris à l’âge de 82 ans informe la presse locale

Maïmouna Kane est une figure historique de l’espace politique sénégalaise et de la condition féminine au Sénégal. Elle est devenue la première femme ministre dans un gouvernement dirigé par Moustapha Niass, l’actuel président de l’Assemblée nationale le 5 avril 1983. Auparavant, Maïmouna Kane était nommée Secrétaire d'État auprès du Premier ministre en charge de la Condition féminine, de la Condition humaine et de la Promotion humaine

L'ancienne ministre sous les régimes de Léopold Sedar Senghor et Abdou Diouf était évacuée il y a quelques semaines à Paris pour y subir des soins. Sa disparition est une grande perte pour les militantes de la cause des femmes au Sénégal.

Mme Maïmouna Kane, juriste et magistrat de formation née le 12 mars 1937 à Dakar, avait côtoyé aux affaires une autre précurseure dans le combat pour le leadership féminin au Sénégal, en l'occurrence Mme Caroline Faye Diop. 

Son cursus est assez étoffé puisque la défunte a été une Auditrice à la Cour suprême, Substitut du Procureur de Dakar et Conseillère à la Cour d'appel de Dakar. Elle s’est retirée volontairement du gouvernement sous Abdou Diouf pour des raisons de santé. Depuis quelques années, elle présidait aux destinées de la « Fondation Abdou Diouf, Sport et Vertu » remplaçant le défunt Serigne Lamine Diop.

Née Ndongo, elle a épousé l'homme d'affaires Yaya Kane avec qui elle a cinq enfants. À la mort de celui-ci, elle se remarie avec l'économiste Mamoudou Touré, ministre des Finances de mai 1983 à avril 1988

Avec APA