Vous êtes ici

Back to top

RD Congo : Reprise de Médina par l'armée régulière

APRnews - photo d'illustration
Samedi, 11 janvier 2020

RD Congo : Reprise de Médina par l'armée régulière

Medina est le grand bastion de l'ADF, sa base arrière et son ancrage. Mak Hazukayi, porte-parole de l'armée régulière du Congo, parle d'un grand pas, une victoire pour le peuple. L'officier de communication de la région de Beni appelle la population à soutenir les forces armées. Selon lui, c'est le résultat de l'offensive lancée en novembre 2019 contre ces rebelles, qui a coûté la vie à plusieurs centaines de populations civiles et militaires. Il a fallu 10 jours de combats intenses pour retirer les ADF de Médine qu'ils occupaient depuis plus de 20 ans. Des attaques étaient prévues à partir de cette base arrière, a déclaré le général Nkuba Cirimwami, commandant de l'opération Sukola 1, qui a visité le site. Cependant, la société civile hésite. Le Centre d'étude pour la promotion de la paix, de la démocratie et des droits de l'homme ne veut pas croire qu'il s'agit d'un indicateur de l'extermination du mouvement qui se présente comme un islamiste djihadiste. Les autorités militaires veillent sur leur dos et veulent protéger les villages, les zones métropolitaines et les périphéries pour éviter les attaques. Ce n'est pas la première fois que Médine est prise en charge par l'armée régulière. Il reste à voir s'il gardera le contrôle des locaux cette fois.