Vous êtes ici

Back to top

Cote d'ivoire - PDCI : Le stratège Bra Kanon Stéphane et 2020

Bra-kanon-Stephane-membre-du-Bureau-politique-du-PDCI-APRnews
Mercredi, 18 septembre 2019

Cote d'ivoire - PDCI : Le stratège Bra Kanon Stéphane et 2020

APRnews - Bra Kanon Stéphane est le délégué communal du Pdci de Daloa Est et membre du Bureau politique du Pdci. Dans cette interview, il parle de la vie du Pdci dans sa délégation et les stratégies pour faire gagner le parti en 2020.

Comment se porte votre délégation ?

Nous sommes à la tête de la délégation, par la volonté du président Henri Konan Bédié, depuis quelque temps. Notre constat est que le Pdci, dans notre région, est présent et se porte bien vu la qualité et le nombre des personnes qui représentent le personnel politique que nous avons retrouvé en place.

Une feuille de route a été donnée aux délégués par la direction du parti. Comment vous déroulez cette feuille de route sur le terrain ?

Depuis notre nomination à la tête de la délégation, nous avons eu des rencontres avec le personnel politique, notamment, les secrétaires généraux de section, et toutes les autres structures de notre parti, c’est-à-dire, la Jpdci et l’Ufpdci de notre délégation. Il s’est agi d’une meilleure organisation en interne, notamment la mise en place d’un bureau de la délégation pour la mise en œuvre des directives du président du parti, le président Henri Konan Bédié, notamment comme le savez, l’immatriculation du personnel politique, le recensement des nouveaux majeurs, etc.

Face au Rhdp, que comptez-vous faire pour maintenir la flamme du Pdci à Daloa, notamment dans votre délégation ?

Dans notre délégation, comme vous le savez, le Pdci est un parti ouvert. Le Pdci a initié la plateforme non idéologique pour ramener tous les Ivoiriens épris de paix, à se rassembler. Nous allons montrer que le Pdci Rda et ses alliés sont les plus nombreux non seulement dans notre délégation, mais aussi dans la région.

Le Pdci et le Fpi et leurs alliés ont animé un meeting, le samedi dernier. Quels sont vos sentiments sur cette activité commune des deux grands partis de l’opposition ?

Nous étions présents à ce grand meeting. Les sentiments qui nous animent sont des sentiments de joie, car voir aujourd’hui au sein de cette plateforme non idéologique des partis naguère adversaires, et aujourd’hui alliés, pour le devenir du pays, ceci montre que nous sommes sur la bonne voie pour la reconquête du pouvoir. Cela prouve aussi que les Ivoiriens sont prêts pour la réconciliation.

Quelle contribution de votre délégation pour la victoire du Pdci en 2020 ?

Pour la victoire du Pdci Rda, en 2020, nous devons certes nous mobiliser et sensibiliser davantage les militants, les sympathisants et les autres frères des autres partis, mais nous devrons leur proposer un projet de société qui répondra à leurs attentes et à leurs besoins dans tous les domaines.

Mais pour réussir cela, nous devons passer par les étapes de la réconciliation et du pardon qui sont des préalables essentiels, sans oublier la réforme profonde de la Cei, la gratuité de la carte nationale d’identité, l’amélioration du découpage électoral et l’inscription sur la liste électorale. Pour terminer, je voudrais dire à nos militants que je suis très heureux de me retrouver à la tête de cette délégation. C’est un grand challenge, c’est un grand pari qui nous a été confié. Nous avons l’obligation de réussir cette mission. Nous devons rester soudés, nous devons mobiliser. Nous devons sensibiliser autour de nous. Nous devrons faire l’un des scores les plus importants de toutes les délégations du Pdci-Rda pour la victoire de notre grand parti en 2020.

Interview réalisée par FRANÇOIS KONAN