Vous êtes ici

Back to top

Afrique - Économie : Le Bénin sur la bonne voie

APRnews-Patrice-Talon-Président-du-Bénin (Photo: Benin Revele)
Samedi, 24 août 2019

Afrique - Économie : Le Bénin sur la bonne voie

APRnews - On en sait désormais un peu plus sur le montant total mobilisé par le Gouvernement béninois après être intervenu quatre fois sur le marché des titres publics de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). En effet, le Bénin a réussi à mobiliser 101,093 milliards F CFA au cours du premier semestre 2019.

Ce chiffre illustre certainement l’engouement des investisseurs à accompagner le Bénin dans ses projets de développement. C’est aussi un indice qui pourrait confirmer les propos du ministre des Finances qui, il y a quelques mois, a rassuré les investisseurs des réformes engagées pour faire prospérer le milieu des affaires.

À la recherche de capitaux pour poursuivre son Programme d’Actions, le Gouvernement du nouveau départ a décidé d’entreprendre des émissions d’obligations des bons du trésor. 

À travers l’Agence UMOA-Titres et la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique, le Bénin a sollicité les investisseurs du marché des titres publics de l’UEMOA pour quatre fois de suite. Il s’agit de 21,947 milliards le 11 janvier 2019 ; 25 milliards F CFA le 22 février 2019 ; 27,5 milliards F CFA le 17 mai et enfin 26,646 milliards F CFA le 14 juin 2019

Le montant total de ces opérations auprès des investisseurs du marché régional est évalué à 101,093 milliards F CFA au 1er semestre 2019. Si pour maints analystes économiques, ces emprunts émis ont pour but de mobiliser des ressources financières budgétaires pour réaliser certains projets dans le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG), pour d’autres les résultats issus de ces opérations sont irréversiblement la preuve que la signature du Bénin est encore Crédible tant sur le plan régional que sur le plan international.

Il faut noter que ces emprunts sont constitués des Bons Assimilables du Trésor « BAT » dont des titres de créance sont à court terme d’une maturité inférieure à 02 ans d’une part et des Obligations Assimilables du Trésor « OAT » de créances à moyen et long terme d’une maturité supérieure à 03 ans.

La Rédaction