Vous êtes ici

Back to top

Cameroun : Un homme fort face aux menaces

Mercredi, 26 septembre 2018

APRNEWS- Deux crises majeures menacent des parties de notre Nation. La crise anglophone instrumentalisée par les hommes politiques en manque de programme de gouvernance et le péril djihadiste mené par la secte BokoHaram. Nous nous rappelons les premières attaques depuis Mars 2014 à Kotoko.

Notre vaillant capitaine n’a pas attendu le coup de sifflet de l’arbitre. Trois mille soldats sont déployés pour mater ces abrutis d’un autre siècle. La population est restée auprès de son armée pour la soutenir et l’encourager. La seule façon de venir à bout d’un ennemi, c’est l’union. Et cette unité-là, notre président l’incarne. Il est le président de toutes les Camerounaises et de tous les Camerounais.

Bien que ce soit lui le capitaine, il dirige avec le peuple, avec les jeunes, les femmes etc…

Au résultat, bien que la menace soit très grande de la part des islamistes, notre président assure et rassure. Il n’abandonnera pas son peuple aux mains de ces criminels. BokoHaram s’est vu fortement affaiblie après ses lourdes pertes infligées par notre armée dont nous sommes si fiers.

Ce combat pour la liberté et la quiétude des Camerounais ne permet d’amateurisme. C’est pourquoi, il faut continuer avec le garant de stabilité et de paix. Il ne fera jamais de concession face aux ennemis.

Nous devons être reconnaissants à notre guide. Qu’est-ce que le développement économique sous les balles ou dans des régions où la loi est régie par des barbares.

Merci président pour tes efforts