Vous êtes ici

Back to top

Cameroun : Se concentrer sur l’essentiel du moment

Lundi, 1 octobre 2018

APRNEWS- Le mois d’Octobre 2018 sera-t-il le couronnement à nouveau du dirigeant Camerounais ou alors la révolte d’un peuple contre celui qui tenu les rênes pendant 35 ans. Pour répondre, il suffit d’observer l’attitude des camerounais à quelques semaines de cette échéance. 

Si sur ce point, on ne retient le calme habituel des populations, malgré la soi-disant crise anglophone. Parce qu’en réalité, il faut faire la part des choses. C’est vrai qu’il y a cette crise qui à certains moments prend des ampleurs effrayantes, mais il ne faut pas jeter l’huile sur le feu. Cette crise n’est pas le fait de Paul Biya et elle ne date pas d’aujourd’hui. Il faut néanmoins reconnaître  la capacité du présidente camerounais à gérer la situation.

Il ne faut pas oublier la menace djihadiste. Sur ce point, il faut féliciter l’armée nationale camerounaise. Malgré les montages honteux qui veulent la discréditer, elle reste au front contre les ennemis du peuple. Ces jeunes hommes qui donnent leurs poitrines méritent respect et honneur, tout simplement.

Comment une nation tient face à de telles menaces ? Il faut reconnaitre la hauteur d’esprit des camerounaises et camerounais. Et c’est à eux que le président doit sa force, la force de tenir ses engagements, ses promesses.

C’est pour cela qu’à l’approche de l’élection présidentielle, il faut se concentrer sur l’essentiel. 

C’est-à-dire comment après le 07 Octobre, le peuple pourra continuer de vivre en toute quiétude tenir face à l’ennemi et ensuite le chasser hors de nos terres. Ce sera aussi l’occasion de renouveler l’alliance entre un peuple et ses dirigeants. Les crises ne pourront pas se régler sans stabilité, sans état fort.

Allons aux élections et donnons à notre dirigeant la force de guider vers la paix et la stabilité.