Vous êtes ici

Back to top

Cameroun : La démocratie et changement de leader

Mercredi, 19 septembre 2018

APRNEWS- Les africains encore en mal de sensation pensent que la démocratie veut dire passer le pouvoir à l’actuelle opposition. Instrumentalisée depuis l’extérieur, cette pensée a créé beaucoup de mal à notre continent.

Les occidentaux, eux ont imposé leurs rois par la force, la violence. Il n’y avait même pas la liberté d’expression.

Laissons les peuples choisir leurs dirigeants en fonction de leurs aspirations. Les africains ne sont pas aussi arriérés que cela. Dans tous les cas, ils le sont moins que ces occidentaux à une certaine époque.

La Chine, l’une des plus grandes puissances mondiales a décidé de ne plus changer de président. Ce dernier se présentera autant de fois qu’il voudra. Qui s’en plaint.

Cette information qu’on pourrait appeler entrave à la démocratie est passée plus rapidement sur les ondes des radions impérialistes que l’âge et la longévité au pouvoir de notre cher président.

Les élections au Cameroun ont toujours été démocratiques et elles seront encore. Et cette fois encore, le choix sera porté sur notre président. Tant qu’il pourra assurer le bonheur des camerounais, ce sera lui. Il nous convient, nous le garderons encore pour les prochaines années. Que le bon Dieu accorde à se serviteur du peuple camerounais de décennies.