Back to top

Yahya Jammeh

Gambie : Le président Adama Barrow ouvre la porte du Droit

Le 52e anniversaire de l'indépendance de la Gambie s'est fait en grande pompe avec en prime une prestation de serment renouvelée du président Barrow rentré dans son pays le 26 janvier. C'est devant le président de la Cour suprême, le juge Hassan Bubacar Jallow qu'Adama Barrow a réédité le serment auparavant prêté à l'ambassade de Gambie à Dakar où il avait été accueilli à la demande de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) par crainte pour sa sécurité.

Gambie : Pourquoi Jammeh s’est exilé à Malabo

Destination : la Guinée équatoriale. Après plusieurs jours de négociations, Yahya Jammeh a trouvé refuge, dimanche 22 janvier, dans le pays de Teodoro Obiang Nguema. Lequel a affrété, selon Radio France Internationale (RFI), l’un de ses avions pour permettre à l’autocrate gambien déchu de rejoindre Malabo depuis Conakry, où il attendait de connaître son point de chute.

Gambie : La sécurité d'Adama Barrow en question

L'information est donnée par la force ouest-africaine en Gambie (Ecomig). "Lors de la prière du vendredi 10 février 2017 à la mosquée King Fahd de Banjul, à laquelle participait Son Excellence Monsieur Adama Barrow, président de la République de Gambie, la force Ecomig avait déployé un dispositif de sécurité conformément à son mandat", a précisé dimanche un communiqué de la force en Gambie de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), cité par l'AFP.

Gambie : Détails sur le départ de Jammeh du pouvoir

Jusqu’au bout Yahya Jammeh aura négocié, épuisant ses interlocuteurs, changeant d’avis, ajoutant des conditions supplémentaires, alors que les bruits de bottes des forces panafricaines de la CEDEAO chargées de le déloger se faisaient de plus en plus pressants. Mais au final, Alpha Condé a trouvé les clés pour permettre le départ « pacifique » du président gambien.

Pages

S'abonner à RSS - Yahya Jammeh