Back to top

Présidentielle

Gabon : Les coucous de Jean Ping au président Macron

Jean Ping continue de s'opposer à Ali Bongo Ondimba à Libreville, mais il garde un œil attentif sur ce qui se passe à Paris avec l'investiture d'un nouveau président de la République. Il refuse toujours de reconnaître la réélection de M. Bongo au scrutin présidentiel du 27 août et avait félicité dès dimanche dernier Emmanuel Macron pour son élection, se présentant comme à son habitude comme « le président élu » du Gabon.

Sibeth Ndiaye, gardienne de l’image d’Emmanuel Macron

Elle fait partie de ceux qu’Emmanuel Macron appelle « les enfants », ceux qui, dans l’ombre du candidat, ont orchestré et animé sa campagne jusqu’à sa victoire du 7 mai. A 37 ans, Sibeth Ndiaye, d’origine sénégalaise, était chargée, avec le normalien Sylvain Fort, de la communication et des relations du futur président avec la presse. Avec sourire et fermeté, elle a organisé les déplacements, planifié les dizaines d’entretiens que le candidat a donnés aux médias et surveillé son image.

Présidentielle française : Pyongyang salue la victoire de Macron

La Corée du Nord a félicité mardi Emmanuel Macron pour sa victoire à la présidentielle française, exprimant l'espoir que le nouveau chef de l'Etat favoriserait «développement et prospérité».

La France n'entretient pas de relations diplomatiques officielles avec ce pays reclus doté de l'arme nucléaire. Avec l'Estonie, c'est le seul pays d'Europe à ne pas avoir reconnu Pyongyang.

Portrait : Sibeth Ndiaye, la Sénégalaise incontournable de la campagne d’En Marche!

Native de Dakar, Sibeth Ndiaye fait partie de la jeune garde rapprochée du candidat. Après l’avoir accompagné à Bercy, elle consacre toute son énergie à sa campagne.

Une nuée de journalistes s’attroupe autour d’une femme à lunettes coiffée de dreadlocks. « Il fera une petite déclaration mais n’aura pas le temps de répondre à vos questions, il prend le train dans une heure », annonce-t-elle.

France- Elysée : La passation de pouvoirs avec Macron aura lieu dimanche

Paris - La passation de pouvoirs avec le président élu Emmanuel Macron aura lieu dimanche à l'Elysée, a annoncé lundi François Hollande en marge des cérémonies du 8 mai à l'Arc de Triomphe à Paris auxquelles il a assisté avec son successeur.

La passation de pouvoirs devrait se dérouler à 10h00 le 14 mai, a-t-on indiqué à l'Elysée.

Pages

S'abonner à RSS - Présidentielle