Back to top

Donald Trump

Etats-Unis : Pourquoi Donald Trump ne sera pas destitué

Accueilli dès le lendemain de son investiture par des manifestations monstres, et signataire, depuis, de décrets très controversés, notamment sur l'immigration, Donald Trump entame son mandat de façon très mouvementée. Mais ses plus fervents opposants voient plus loin : ils rêvent que l'homme d'affaires soit empêché de finir son mandat par un "impeachment", une destitution par le Congrès.

Donald Trump dénonce "la malhonnêteté" des médias

Donald Trump s'en est pris ce jeudi avec virulence à la "malhonnêteté" de la presse au cours d'une conférence de presse à la Maison Blanche où suintait une hostilité évidente entre le président et les journalistes. "Le niveau de malhonnêteté (des médias) est hors de contrôle", a lancé le président américain, multipliant les attaques contre les médias tout au long d'un échange acrimonieux qui a duré plus d'une heure et quart.

Etats-Unis : Plombé par une série de révélations, un ministre jette l'éponge

Nouveau revers pour Donald Trump. Andrew Puzder, le PDG d'un groupe de restauration rapide nommé par le président américain au poste de secrétaire au Travail, a retiré ce mercredi sa candidature, plombée par des révélations sur d'anciens épisodes de sa vie personnelle. "Je retire ma candidature au poste de secrétaire au Travail", a annoncé Andrew Puzder dans un communiqué transmis à plusieurs médias. "Bien que je ne serve pas dans l'administration, je soutiens pleinement le président et son équipe de grande qualité".

Etats-Unis: Trump reçoit Benjamin Netanyahu

La Maison Blanche a déclaré mardi soir que le règlement du conflit israélo-palestinien ne passe pas nécessairement par la solution à deux Etats, à la veille d'une rencontre entre Donald Trump et Benjamin Netanyahu.

Cette solution dite à deux Etats sert depuis des décennies de référence à la communauté internationale pour tenter de trouver un accord de paix au Proche-Orient.

Canada : Deux Ghanéens perdent leurs doigts en fuyant l’administration Trump

Après avoir essuyé des refus quant à leurs demandes de statuts de réfugiés aux États-Unis, et face à l’intransigeance du nouveau président Trump (qui n’avait pourtant pas encore prêté serment) sur la question des immigrés, Seidu Mohammed et Razak Iyal, deux ghanéens ont fait un choix qui restera malheureusement gravé dans leurs mémoires.

Pages

S'abonner à RSS - Donald Trump