Back to top

Crise post-électorale

Côte d'Ivoire : Retour sur la tuerie des femmes d'Abobo

La tuerie des femmes d’Abobo est un événement crucial de l’histoire ivoirienne puisqu’il conduira au vote, le 30 mars 2011, de la résolution 1975 par le Conseil de Sécurité des Nations Unies. C’est sous le prétexte de cette résolution que les forces de l'ONU et de la France ont mené une guerre en Côte d’Ivoire en violation de la charte des Nations Unies. 

Côte d'Ivoire : Le Premier ministre fait des révélations sur la mutinerie

" Nous avons vécu une tragique crise post-électorale en 2011, et, si M. Gbagbo avait reconnu sa défaite, les choses ne seraient présentées autrement. Ce refus a conduit à un affrontement, à l'issue duquel certains jeunes ont estimé qu'il devait leur être payé une prime pour ce combat qui a mis fin au régime du président Gbagbo, et fait respecter la volonté des urnes. "

Côte d'Ivoire : « N’accusez ni Bédié, ni Ouattara » Soro Guillaume

Il traite les accusations lancées par ses proches de « débats futiles », sans les condamner, ni les réfuter. Une mise au point qui privilégie l’ambiguïté et donne de l’eau au moulin du Nouveau Réveil (proche du PDCI et d’Henri Konan Bédié) qui s’est interrogé, dans son édition du jour: « Que reproche Soro à Bédié ? ».

Côte d'Ivoire- Mutinerie : Le gouvernement a choisi "la paix et la sécurité"

Abidjan - Le gouvernement ivoirien a donné "la priorité à la paix et à la sécurité" pour régler la crise des soldats mutinés qui a secoué le pays pendant quatre jours, a déclaré mercredi son porte-parole.

Le nouveau bilan des victimes de cette crise s'élève à 4 morts et 9 blessés, a par ailleurs annoncé le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Bruno Kone.

Côte d'Ivoire: Une nouvelle coalition d'opposition voit le jour

En Côte d'Ivoire, une nouvelle coalition politique d'opposition a vu le jour jeudi 20 avril. Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (ESD) a été portée sur les fonts baptismaux par quatre partis politiques et plusieurs syndicats ou organisations de la société civile. Le président de cette coalition est Georges Armand Ouégnin.

Pages

S'abonner à RSS - Crise post-électorale