Crise post-électorale

Côte d'Ivoire- Grogne des soldats : Les précisions du gouvernement

Face à la généralisation des mouvements d’humeur constatés dans différents corps d’armées revendiquant leur prise en compte dans le paiement de prime aux mutins décidé par le Gouvernement après les violentes manifestations en début d’année, le gouvernement a tenu à faire des précisions ce mercredi au terme du traditionnel Conseil des ministres.

Gambie : Des milliers de personnes fuient le pays craignant des troubles

Des milliers de personnes ont quitté la Gambie ces derniers jours craignant des troubles en raison de la crise politique qui secoue ce pays. Des Gambiens mais aussi des Sénégalais, des Mauritaniens, des Guinéens, et des Libériens qui partent vers Ziguinchor, Kaolack, au Sénégal et vers les villes de Guinée-Bissau afin d'y mettre les femmes et les enfants à l'abri.

Gambie : Yahya limoge une dizaine d'ambassadeurs

Douze ambassadeurs gambiens ont été limogés par le chef de l’Etat Yahya Jammeh, qu’ils avaient invité à céder le pouvoir au vainqueur déclaré de l’élection présidentielle du 1er décembre, Adama Barrow.

« Le gouvernement gambien a rappelé douze ambassadeurs après avoir mis fin à leurs fonctions », a déclaré à l’AFP une source au ministère ayant requis l’anonymat.

Yahya Jammeh : « Ce n'est pas à Paris que se joue l'avenir de la Gambie »

Il y a sept ans, l’ancien homme fort de la Guinée Conakry Moussa Dadis Camara déclarait lors d’une interview « la Guinée n’est pas une sous-préfecture française ».septembre 2016, Lambert Mende porte-parole du gouvernement Congolais estimait à son tour que « la RD Congo, n’est pas un département d’outre-mer français ».

Gambie : La Cédéao renouvelle son soutien au président élu Adama Barrow

Le sommet extraordinaire des chefs d'Etats de la Cédéao, réuni à Abuja, s'est achevé ce samedi soir. Il avait pour objectif de sortir la Gambie de l'impasse politique dans laquelle elle se trouve depuis l'élection présidentielle début décembre. Les leaders ouest-africains ont annoncé une série de mesures en faveur du président élu Adama Barrow.

Pour des raisons budgétaires, la CPI renvoie le procès Gbagbo et Blé Goudé au 6 février

En proie à des problèmes budgétaires, la Cour pénale internationale (Cpi), a renvoyé au 6 février 2017 le procès de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et son Co-accusé Charles Blé Goudé.

Cette mesure est due à des « raisons budgétaires », a indiqué le jeudi 8 décembre 2016 le juge-président Cuno Tarfusser, lors d’une audience.

Gabon-Présidentielle 2016 : Le président Ali Bongo se redit “prêt à rencontrer” Jean Ping

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba s’est redit “prêt à rencontrer” son rival Jean Ping, qui s’est proclamé élu au scrutin présidentiel du 27 août “afin que plus aucun Gabonais ne trouve la mort” du fait de la crise post-électorale, selon son porte-parole.

Pages

S'abonner à RSS - Crise post-électorale