Back to top

Cour suprême

Liberia : La Cour suprême suspend le processus électoral

RFI- La Cour suprême du Liberia a donc tranché. Ce lundi 6 novembre, elle a annoncé la suspension du processus électoral alors que le second tour de la présidentielle devait se tenir ce mardi entre l'ancienne star du foot George Weah et le vice-président sortant Joseph Boakai. La Cour avait été saisie par le Parti de la liberté, le parti de Charles Brumskine, arrivé troisième au premier tour du 10 octobre, avec 9,6 % des voix.

Kenya : Odinga rejette les résultats de l'élection présidentielle

L'opposition kenyane a rejeté mardi la nouvelle élection présidentielle qui a vu la victoire du président Uhuru Kenyatta.

Le dirigeant de la NASA (Super-alliance nationale, opposition), Raila Odinga, a déclaré lors d'une conférence de presse à Nairobi que si l'élection du 26 octobre était validée, les élections ne seraient plus qu'une totale supercherie.

Kenya : La Cour suprême n'est pas en mesure d'examiner la motion sur l'élection présidentielle

AFP- Le président de la Cour suprême kényane, David Maraga, a annoncé ce mercredi 25 octobre que l'institution n'était pas en mesure d'examiner un recours plaidant en faveur d'un report de l'élection présidentielle de jeudi, en l'absence de cinq de ses sept juges, rapporte l'Agence France Presse.

Kenya- Présidentielle : Après le retrait d’Odinga, Kenyatta poursuit son offensive juridique

Si tout, dans la politique kényane, est incertain ces derniers jours, l’approbation, mercredi 11 octobre, par l’Assemblée nationale d’amendements visant à modifier la loi électorale ne souffrait, elle, d’aucun suspense. Non seulement les députés du Jubilee, parti du président sortant Uhuru Kenyatta, y sont majoritaires, mais les élus de la coalition d’opposition NASA ont de leur coté boycotté ce processus depuis son lancement.

Thaïlande : L'ex-Première ministre condamnée à cinq ans de prison par contumace

Yingluck Shinawatra est accusée de négligence dans la gestion d'un programme de subvention aux riziculteurs.

L'ex-Première ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra,en fuite depuis fin août pour échapper à un procès largement jugé politique, a été condamnée mercredi par contumace à cinq ans de prison, sonnant le glas de son retour éventuel en politique.

Pages

S'abonner à RSS - Cour suprême