Back to top

Assemblée Nationale

Burkina Faso- "On va les chicoter" : Le ministre de la Sécurité burkinabé perd les pédales

France24- Un gilet pare-balles sur lui et une Kalachnikov à la main, le ministre de la Sécurité burkinabé, Simon Compaoré, est allé rendre visite à un député démissionnaire du parti de l’opposition. Dans une vidéo ubuesque, le ministre promet de les "protéger". Pour certains internautes, ces images attesteraient d'une possible collusion entre les frondeurs et le parti au pouvoir. 

Côte d'Ivoire- Soul To Soul : "Lorsque le Procureur estime qu’il y a des charges contre un individu mis en cause, il le fait enfermer" Procureur

Lundi 9 octobre, le Procureur de la république, Adou Richard a dans un communiqué annoncé la mise sous mandat de dépôt de Soul to Soul, en terme plus simple, le directeur du protocole de chef du parlement a été arrêté et transféré à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan.

Le président de l'Assemblée nationale éthiopienne démissionne

AFP- Le président de l'Assemblée nationale éthiopienne, Abadula Gemeda a annoncé dimanche à la presse avoir présenté sa démission, sans donner les raisons de sa décision.

Abadula Gemeda occupait le perchoir de la chambre basse du parlement éthiopien depuis 2010, après avoir été successivement ministre de la Défense et président de la région Oromia, la plus peuplée du pays.

Côte d'Ivoire- Vox Populi : "Un Etat ne peut être en conflit avec sa propre jeunesse"

Suite à nos échanges avec certains responsables - côté étudiant et côté administration (Coges, corps enseignants...) - relativement aux perturbations enregistrées au cours de cette rentrée académique, nous, Députés de Vox Populi, avons déposé, au Bureau du Président de l'Assemblée nationale, lors de la reprise des travaux de notre institution, le jeudi 21 septembre, deux questions orales avec débat dont une qui concerne les violences en milieu scolaire et universitaire. 

Côte d'Ivoire : Gon Coulibaly revient sur l’absence de Guillaume Soro au congrès

Fratmat.Info- « Comme tout le monde, deux jours avant le congrès, une réunion était prévue avec le Président et l’ensemble des cadres les plus importants du parti. Il avait été convié et il n’est pas venu. Donc il était associé au même titre que tout le monde. Mais il était absent ».

Pages

S'abonner à RSS - Assemblée Nationale