Back to top

La Côte d'Ivoire a-t-elle raison de tout miser sur le cacao ?

Premier producteur mondial, la Côte d'Ivoire a fait du cacao son poumon économique depuis son indépendance en 1960. L'«or brun» représente 22 % du PIB du pays, mais les profits générés par les seules récoltes pèsent peu au final dans l'industrie cacaoyère. Car c’est dans la transformation du cacao que réside l’enjeu financier, voilà pourquoi les autorités ivoiriennes ont fixé un objectif ambitieux : que 50 % des fèves récoltées soient broyées sur place en 2020. La Côte d’Ivoire a-t-elle raison de tout miser sur le cacao alors que ce marché est soumis à d’importants aléas ? Ce pari sera-t-il récompensé ? C’est le débat du jour.