Back to top

Sarkozy-Kadhafi : Révélations sur le circuit des millions de la corruption

Mardi, 8 novembre, 2016
© Sercom APRnews Photo Sarkozy-Kadhafi : Révélations sur le circuit des millions de la corruption

Médiapart révèle, ce mardi, deux témoignages d'anciens dignitaires du régime de Kadhafi. Ils affirment que des sommes en liquide ont été versées «pour la campagne de Sarkozy».

Selon le site d'investigation, Abdallah Senoussi, ancien chef du renseignement militaire, aurait avoué, lors d'une audition transmise par un conseiller de la Cour pénale internationale (CPI), avoir personnellement supervisé le transfert de 5 millions d'euros «pour la campagne de Sarkozy». Toujours selon Médiapart, le second témoin, entendu sous X, a affirmé que des versements avaient été faits à hauteur de 50 millions d'euros, 20 millions en cash et 30 millions par virement bancaire.

La découverte du carnet de Choukri Ghanem confirmée 

Ce second personnage aurait également affirmé que Claude Guéant, alors directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy, et Boris Boillon, conseiller diplomatique du ministre, avaient reçu des espèces lors de leur venue à Tripoli avant la campagne présidentielle de 2007.

Des déclarations qui confirment l'autre découverte des juges, le carnet de Choukri Ghanem, l’ancien premier ministre libyen retrouvé noyé dans le Danube en avril 2012. Il y détaillait notamment trois versements destinés à celui qui était alors candidat à la présidentielle française, pour au moins 6,5 millions d'euros. 

Dans cette affaire, l'entourage de Nicolas Sarkozy a toujours accusé Médiapart d'orchestrer des mensonges pour lui nuire. Depuis avril 2013, la justice enquête sur l'éventualité d'un financement occulte par le régime de Mouammar Kadhafi, du candidat de l'UMP. Pour rappel, Nicolas Sarkozy ne fait l'objet d'aucune mise en examen dans ce dossier. 

Avec Le Parisien

Articles récents - Actualités