Back to top

Santé :La pneumonie tue plus d’enfants que le paludisme, le Sida et la rougeole réunis

Mardi, 14 novembre, 2017
© Sercom APRnews Photo poumon d'une personne atteinte de cette maladie

APRnews-Santé

La journée mondiale de la pneumonie qui se tient chaque 12 novembre, a été l’occasion de faire le point sur cette maladie. « La pneumonie tue plus d’enfants de moins de cinq que le paludisme, la tuberculose et le sida réunis » rapporte l’Unicef.

La pneumonie fait des ravages à travers le monde, c’est l’une des principales causes de décès chez les enfants en particulier les moins de cinq ans. Un enfant dans le monde meurt toutes les 20 secondes de cette maladie.

La vaccination reste une alternative pour prévenir la pneumonie même si elle peut être traitée. La pneumonie fait plus de victimes dans les communautés rurales pauvres. Cette catégorie de personnes est plus exposée à cause des combustibles solides utilisés notamment le bois, le charbon de bois et bien d’autres…

Selon l’Unicef, dans un rapport publié récemment « la pneumonie reste l’une des principales causes des décès d’enfants. Le nombre de ses victimes reste élevé, on lui impute 15% des décès d’enfants, soit environ 954 000 enfants par an mais le nombre de décès dus à la maladie a baissé de 44 pour cent depuis 2000 ».

Des mesures préventives simples et efficaces permettront de réduire l’incidence de cette maladie notamment l’allaitement exclusive au sein, le lavage des mains au savon, la vaccination et l’apport de micronutriments.

 

Articles récents - Santé