Back to top

Londres 2017 : Ta Lou remercie ‘’toute la Côte d’Ivoire’’ pour le soutien

Samedi, 12 août, 2017
© Sercom APRnews Photo Ta Lou remercie ‘’toute la Côte d’Ivoire’’ pour le soutien

Fratmat.Info- J’ai un excellent finish avec un mauvais départ mais je rends grâce à Dieu et je remercie tous ceux qui me soutiennent.

Après cette compétition, Marie-Josée Ta Lou quelle est votre impression à chaud ?

Je suis contente mais un peu déçue. Parce que j’aurai pu faire mieux, si je n’avais pas eu un petit mal au niveau du gros orteil de mes pieds. Là, je n’ai pas voulu dire au coach. Parce que depuis le début des compétions, il stressait. C’est Ben qui essayait de prendre sa place. Mais Ben n’était pas là donc c’était un peu difficile pour moi avec la pluie qui a commencé. Je suis contente parce que j’ai fait ma meilleure performance. J’ai un excellent finish avec un mauvais départ mais je rends grâce à Dieu et je remercie tous ceux qui me soutiennent. Merci beaucoup à vous.

Vous avez quelqu’un en particulier à remercier ce soir parce que deux médailles d’argent quand même au plus haut niveau de cette compétition d’athlétisme ce n’est pas donné à tout le monde ?

Je remercie d’abord Dieu qui a tout permis. En second lieu, mon coach qui s’est sacrifié beaucoup pour moi cette année, ma famille, mes amis. Et je ne serai pas Ta Lou sans deux personnes qui ont cru en moi et qui ont permis à ce que j’arrive au centre de Dakar. C’est Mme Olonadé Florence qui a été mon premier coach que j’appelle maman et Kouamé Janoh qui a fait beaucoup pour moi. Ce sont ces trois personnes-là qui ont permis que je sois celle que je suis aujourd’hui. Et après ma maman, mes frères, tous ceux qui ont prié pour moi. Martine November, vraiment toute la Côte d’Ivoire entière. Cela me fait plaisir. La mission d’intersection catholique de Côte d’Ivoire qui a fait beaucoup pour moi. Aux prophètes qui ont prié pour moi. Je vous dis merci du fond du cœur et que Dieu vous bénisse.

Quelle est la prochaine étape de Marie-Josée Ta Lou, parce qu’on sait que vous restez ici pour un moment ?

J’ai la compétition de Birmingham le 20 août après celle de Zurich le 24 et la dernière, c’est à Bruxelles le 1er septembre.

Un message à tous les Ivoiriens qui vous regardent et qui vous admirent

Je ne peux que vous dire merci. Je n’ai pas de mot plus grand que cela. Merci pour vos prières, pour votre soutien et que le meilleur reste à venir en tout cas.

Articles récents - Actualités