Back to top

Etats-Unis : Le fils de la procureure Fatou Bensouda abattu

Lundi, 17 juillet, 2017
© Sercom APRnews Photo Le fils de la procureure Fatou Bensouda abattu

Twincities.com- Une femme décrite comme l'une des personnes les plus influentes au monde - qui sert de procureur en chef de la Cour pénale internationale à La Haye - a perdu son fils à la violence armée à St. Paul plus tôt cette année.

George Bensouda, âgé de 33 ans, a été abattu à l'extérieur du St. Paul Saloon dans la région de Dayton's Bluff la nuit du 29 janvier. Au moment du meurtre, la police a pris la mesure inhabituelle de ne pas le nommer publiquement.

Le bureau du procureur du comté de Ramsey a publié le nom de Bensouda la semaine dernière, après que la Pioneer Press l'a demandé. La famille de Bensouda avait initialement demandé que son identité ne soit pas rendue publique, selon le bureau du procureur du comté.

La famille a déclaré dans un communiqué vendredi qu'ils "restent choqués et attristés par la disparition soudaine et tragique de leur être cher".

Des jours après la mort de Bensouda, les procureurs ont déposé une accusation de meurtre au deuxième degré contre Kareem Karel Mitchell, également connu sous le nom de Kareem Ase.

Un porte-parole du bureau du procureur du comté a déclaré que, parce que le dossier était en instance, ils ne pouvaient pas commenter si Bensouda et Mitchell se connaissaient ou sur d'autres aspects de l'affaire.

La plainte pénale ne donne pas le motif du meurtre.

La vidéo de surveillance a montré qu'un homme est venu à Bensouda et un ami à l'extérieur du bar et "il semble que les mots ont été échangés", selon la plainte. Bensouda a trébuché vers l'homme, son ami l'a déplacé et l'homme a commencé à tirer un fusil.

La plupart des gens sur lesquels la police a parlé au salon à 1045 Hudson Road ont signalé qu'il n'y avait pas de disputes dans cette nuit-là, mais un homme a dit qu'il a vu Bensouda discuter avec quelqu'un par le billard, selon la plainte. Un autre homme a déclaré que Bensouda avait acheté des boissons pour les gens, y compris Mitchell.

FILS DE 'LA FEMME QUI TONDE LES TYRANTS'

Bensouda, originaire de Gambie, a fréquenté l'Université du Wisconsin-Eau Claire entre 2001 et 2002, puis de 2004 à décembre 2007, a obtenu un baccalauréat en administration de l'entreprise dans la gestion et l'entrepreneuriat.

Le père de Bensouda est un homme d'affaires et sa mère est Fatou Bensouda. Elle a travaillé comme procureuse et ministre de la justice et plus tard avocat au tribunal rwandais qui a poursuivi les auteurs du génocide des années 90.

Fatou Bensouda est devenu procureur adjoint à la Cour pénale internationale à La Haye, Pays-Bas, puis procureur en chef en 2012. Le tribunal tente des individus pour crimes de guerre, génocide et crimes contre l'humanité.

Un titre dans The Guardian l'année dernière a fait référence à Fatou Bensouda comme «la femme qui chasse des tyrans» et l'article l'appelle comme l'une des femmes africaines les plus puissantes au monde. Le magazine Time a nommé Bensouda comme l'une des personnes les plus influentes du monde en 2012.

Articles récents - Actualités