Back to top

Des Galaxy Note 7 prennent feu

Lundi, 5 septembre, 2016
© Sercom APRnews Photo Des Galaxy Note 7 prennent feu

Le groupe sud-coréen a annoncé vendredi qu'il allait suspendre les ventes de son smartphone, en raison d'incidents impliquant l'explosion de la batterie de ce modèle.

Par mesure de sécurité après l'explosion de batteries, Samsung prend des mesures et suspend la vente de son Note 7.

Le géant de la téléphonie sud-coréen a précisé vendredi qu'il remplacerait les appareils de tous ceux qui ont acheté ce téléphone à écran large.

«Nous avons reçu plusieurs informations sur l'explosion de la batterie du Note 7 qui a officiellement été lancé le 19 août», a déclaré aux journalistes le chef de l'activité mobile de Samsung, Koh Dong-Jin. «Nous avons confirmation qu'il y a un problème de batterie», a-t-il ajouté.

Samsung a d'ores et déjà écoulé un million d'exemplaires du Galaxy Note 7 en Corée du Sud, mais également aux Etats-Unis. Vingt-quatre d'entre eux ont d'ores et déjà présenté ce problème de batterie, a déclaré Koh Dong-Jin, qui s'est dit «profondément désolé» pour cet incident.

Résultat de recherche d'images pour "Des Galaxy Note 7 prennent feu, Samsung stoppe les ventes"

Totalement carbonisés

Cela fait quelques semaines que des utilisateurs postent en ligne des photos et vidéos de leur exemplaire, dont certaines parties sont totalement carbonisées. Ces internautes affirment que le smartphone a soudainement pris feu.

Ces problèmes ont amené le groupe sud-coréen à suspendre des livraisons sur son marché intérieur, et à retarder le lancement de ce produit-phare sur certains marchés européens comme la France.

Il s'agit d'un revers pour le géant de la téléphonie qui avait annoncé fin juillet une hausse de son bénéfice net meilleure que prévu au deuxième trimestre, grâce aux ventes solides de ses téléphones haut de gamme Galaxy S7 et S7 Edge.

La division mobile de Samsung représente la part du lion de l'activité du groupe. Mais ces dernières années, il s'est retrouvé pris entre le marteau d'Apple s'agissant du haut du panier et l'enclume des fabricants chinois comme Huawei pour ce qui est du moyen et de l'entrée de gamme.

Contrôles supplémentaires en Suisse

En Suisse, le nouvel appareil aurait dû arriver dans le commerce vendredi prochain. Selon un communiqué du 25 août, tous les téléphones disponibles en pré-commande avaient déjà trouvé preneur une semaine après le début de la mise en vente. Interrogé par l'ats, Samsung Suisse n'indique pas combien d'appareils ont été commandés dans le pays.

Pour assurer la sécurité des utilisateurs, Samsung Suisse «mène actuellement des contrôles de qualité supplémentaires très sévères». Cette opération pourrait entraîner sur certains marchés de légers retards pour la livraison du nouveau Galaxy Note 7.

Source: 20min.ch

Articles récents - Tic & Télécoms