Vous êtes ici

Back to top

Côte d’Ivoire - FIPM : Le recrutement des athlètes a commencé

Vendredi, 5 janvier 2018

Côte d’Ivoire - FIPM : Le recrutement des athlètes a commencé

APRNEWS - Pour les compétitions à venir, la Fédération ivoirienne de pentathlon moderne est déjà à la manœuvre. Profitant de son Assemblée générale ordinaire du dimanche 31 décembre 2017, à l’hôtel Onomo à Port-Bouët, elle a lancé le recrutement des athlètes et a invité les familles à inscrire leurs enfants dans les 5 différentes disciplines que compte ce sport. 

Selon le Vice-président chargée de la communication, M. François-Dominique Delafosse, ces enfants qui bénéficieront d’un encadrement, auront à développer la maitrise de soi, clé de la construction d’une personnalité. 

Continuant,  M. Akondé François-Xavier, président de ladite fédération  a présenté officiellement son nouveau comité directeur, lors de l’assemblée générale ordinaire. Un comité directeur constitué conformément aux dispositions de la nouvelle loi portant sur le sport en Côte d’Ivoire. Il compte 3 présidents d’honneur (Kader Touré, Jean-Claude Smith et René Yédiéti). Ainsi que 3 vice-présidents, François-Dominique Delafosse, Jean Bosco Koffi et Xavier Effoué, respectivement en charge de la communication, des règlements, qualifications et homologations, et de l’organisation des compétitions. Un Directeur général, en la personne de David Gouédan Mobio, aura la lourde tâche d'assurer l’administration fédérale. Il aura à ses côtés un secrétaire général, Lasana Touré.

Au sein de cette nouvelle équipe fédérale, le président Akondé a placé sa confiance en deux jeunes, Ahmed Sigata Sandoko, nommé président de la commission tir, et Edmond Tehua Akoussa, désormais membre du personnel permanent de la Fipm. Le nouveau Comité directeur s'est engagé à relever tous les défis avec le président Akondé. «Nous comptons vulgariser et promouvoir la pratique du pentathlon en Côte d’Ivoire. Il doit être l’un des sports majeurs dans notre pays parce que nous sommes convaincus qu’avec le pentathlon, nous avons autant de chances (que les autres sports) de ramener des médailles», a déclaré Akondé François-Xavier. 

Le rapport d’activités de la saison 2017 a été présenté aux clubs lors de cette assemblée générale. Au cours des échanges portant sur les textes de la nouvelle loi sur le sport en Côte d’Ivoire, François-Dominique Delafosse a précisé que les personnes handicapées seront prises en compte dans la politique à mettre en œuvre. Le président Akondé François-Xavier a, quant à lui, indiqué que la Fipm travaillera «en étroite collaboration avec les fédérations sœurs»

Ainsi, dans le cadre de la vulgarisation et de la promotion du pentathlon en Côte d'Ivoire, la fédération prévoit la création de centres de formation et un recrutement d'athlètes auprès de ces fédérations sœurs, notamment les fédérations d'escrime, natation, équitation, tir à l'arc et athlétisme, et de course à pied.

Notons que le pentathlon moderne est une épreuve constituée de cinq disciplines : l’escrime, la natation, l’équitation, le tir au pistolet et la course à pied. Sous sa forme moderne, il fut inventé par le Baron Pierre de Coubertin fondateur des Jeux olympiques.

Il est inscrit au programme des Jeux olympiques depuis l'édition de 1912 à Stockholm, avec l'épreuve individuelle masculine. Depuis, ce sport a toujours été présent lors des JO. C'est en 2000 que l'épreuve féminine a fait son apparition.

 L’Union internationale de pentathlon moderne (Uipm) a été fondée en 1948

Eddy BIBI (Stg) avec L’INTER